Lucie Groussin

Aujourd’hui, à 42 ans, j’ai décidé d’être sexologue. C’est l’aboutissement d’un parcours professionnel et militant.

 

Ma vision inclusive de la sexologie…

Mes objectifs sont de délivrer une information adaptée à tou·te·s et favoriser l’empouvoirement de chacun·e. Je souhaite également lutter contre les discriminations sexistes, racistes LGBT+phobes… en proposant une vision ouverte et positive et donner des clés à chacun·e pour aller vers une sexualité épanouie en accord avec ses désirs et ceux de sa·son ou ses partenaires.

Ces dernières années, de nombreux comptes sur les réseaux sociaux, débats et ouvrages ont entamé une réflexion pour redéfinir l’amour, la parentalité et les relations érotiques dans une ère post #metoo. Cela est très réjouissant ! Je crois qu’une des pages les plus importantes de la révolution sexuelle est en cours d’écriture et je souhaiterais, en tant que sexologue, accompagner les personnes qui se questionnent et rencontrent des difficultés dans leur sexualité.

Je me définis comme sexologue féministe car trop longtemps, les conséquences des traumatismes (violences sexuelles, gynécologiques…) sur la sexualité ont peu, ou pas assez, été prises en compte; les douleurs physiques liées à la sexualité niées, minimisées ou renvoyées à l’unique sphère psychologique; le célibat est encore stigmatisé; l’éducation à la vie affective et sexuelle à l’école est encore trop souvent réduite aux questions de procréation, au détriment de l’affirmation de ses désirs et ses limites ou de la recherche du plaisir…

Mon parcours professionnel

Ancienne responsable de la prévention au sein de l’association Solidarité Sida qui organise le festival Solidays, j’ai coordonné des actions de prévention autour de la santé sexuelle (plaisir, prise de risques…) auprès d’adolescent·e·s et jeunes adultes.

Aujourd’hui, j’exerce, en tant que sexologue, en parallèle de mes activités de consultante-formatrice « Egalité & lutte contre les violences sexistes et sexuelles » pour le cabinet de conseil L’ESS Inspirantes.

Je porte régulièrement mes convictions dans les médias, vous pouvez retrouver ma fiche sur le site des Expertes.

Lire mon portrait de consultante sur le média Welcome to the jungle.

Mon parcours militant

De 2010 à 2015, j’ai milité activement au sein de l’association Osez le féminisme. Très intéressée par les thématiques en lien avec les droits à disposer de son corps, j’ai animé des ateliers et participé à des campagnes sur le plaisir féminin, le droit à l’IVG, les droits des LGBT+… Avec Osez le féminisme, j’ai lancé en 2011 des campagnes précurseuses qui ont marqué la société comme Osez le clito ! autour du plaisir féminin ou Viol, la honte doit changer de camp !

Plus récemment, j’ai milité au sein du collectif #NousToutes.

Formations

  • Diplôme Universitaire « Santé sexuelle et droits humains » de l’Université de Paris en lien avec la Chaire UNESCO – 2021 // Mémoire Les violences sexistes et sexuelles : quels impacts sur les personnes formées par le collectif #NousToutes ? Lire l’essai ou l’article publié par la revue Sexualités humaines sur ce travail.

  • Diplôme d’études appliquées de sexologie et de santé publique à l’Institut de sexologie – 2020 // Mémoire Le coït du post-partum : quel consentement ? disponible sur l’égalithèque du Centre Hubertine Auclert Collectif

  • Collectif féministe Contre le Viol (CFCV) – 2020 – Cycle de formations sur les violences sexuelles

  • Membre du RSSP (Réseau de Santé Sexuelle Publique).